Bodegas San Isidro - El Terreno
13869
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-13869,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-2.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive
 

Le Terrain

La ville de Pedro Muñoz est située au nord-est de la province de Ciudad Real, sur la rive droite de la rivière Záncara. Elle se trouve dans la région de La Mancha, plus exactement dans La Mancha Alta. Elle est délimitée au nord par El Toboso, à l’est par Mota del Cuervo et Las Mesas, au sud par Socuellamos et Tomelloso et à l’ouest par Campo de Criptana. La population compte plus de 8000 habitants. Son arrondissement municipal est plutôt réduit puisqu’il représente un peu plus de 100 km2. C’est une localité typique de la région, avec des habitations basses et une population concentrée.

Sa surface est très plate, à l'exception du noyau urbain qui est un peu plus élevé.

Pedro Muñoz est située à l’intérieur du plateau, où le climat est méditerranéen continental, à savoir tempéré avec des températures extrêmes, très basses en hiver et très hautes en été. L’hiver et l’été sont généralement assez secs, l’indice pluviométrique étant au plus haut au printemps et à l’automne. Cependant, les précipitations sont de temps en temps observées sous forme de tempêtes en été et de neige en hiver. Les vents d’est (Est) prédominent en été, alors que c’est le vent du nord (Nord-Ouest) en hiver et l’ábrego (Sud-Ouest) le reste de l’année.

Le sol de Pedro Muñoz se trouve dans le bassin hydrographique de la rivière Záncara, un affluent de la Guadiana, et héberge dans son arrondissement municipal le complexe lagunaire de Pedro Muñoz, composé de 3 lagunes : La lagune de La Vega ou lagune del Pueblo, la lagune Retamar et la lagune de Navalafuente. Ce complexe est considéré comme une réserve naturelle depuis 2002 car il abrite une faune abondante, avec plus de 23 espèces différentes d’oiseaux aquatiques, parmi lesquels figurent les flamants roses et les canards. Tout ce complexe lagunaire garantit la migration des oiseaux entre l’Afrique et l’Europe.

Pedro Muñoz est une ville éminente et historiquement agricole. Elle était célèbre au début du XXe siècle et jusqu’à l’après-guerre pour sa culture de pommes de terre, et a même donné son nom à une variété de pommes de terre propre à cette localité. Aujourd’hui, la culture prédominante par excellence est la vigne, utilisée pour la production de vins et de moûts. Son esprit d’entrepreneur l’a conduite au cours des dernières années à devenir également une référence régionale pour tout ce qui concerne l’industrie puisqu’elle possède un ratio d’env. 45 entreprises par millier d’habitants.

En ce qui concerne les types de cultures, 96% du territoire est cultivable, parmi lesquels 83% abrite des vignobles. Il y a beaucoup de variétés de cépages blancs (macabeo ou viura, verdejo, sauvignon blanc, muscat …) et noirs (tempranillo ou cencibel, grenache, cabernet sauvignon, merlot, syrah, …), mais le cépage dominant est celui du raisin blanc de la variété Airén. Quant au type de culture de la vigne, on pratique principalement la taille en pied court, bien que le nombre de plantations restructurées ou remises à neuf, en espaliers, a augmenté considérablement ces dernières années.